Info-Méningocoque

Méningites et septicémies à Méningocoque

Les infections graves (invasives) à méningocoque

Imprimer

Le méningocoque est une bactérie qui peut être présente dans le fond de la gorge de certaines personnes : environ 10 % de la population en est porteuse à un moment donné.

La plupart du temps, le méningocoque n'entraîne pas de maladie comme c'est le cas pour de nombreuses autres bactéries. Les raisons pour lesquelles certaines personnes sont porteuses de la bactérie, pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, sans tomber malades tandis que d'autres développent une infection invasive à méningocoque, sont peu connues.

L'infection à méningocoque débute brutalement et peut se présenter sous deux formes :

La méningite...

Le méningocoque peut infecter le liquide et les membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. On peut avoir une méningite à méningocoque à tout âge, mais la maladie touche principalement les petits enfants et les adolescents. Avec un traitement adapté pris rapidement, l’évolution est favorable dans 5 cas sur 6.

La septicémie à méningocoque (dont la forme la plus grave provoque le purpura fulminans)...

Le méningocoque se dissémine dans l'ensemble de l'organisme et provoque alors une infection généralisée du sang et de différents organes. L'état de santé général se dégrade très vite et des taches rouges ou violacées (purpura) peuvent apparaître. Cette infection est grave et en l'absence de prise en charge en urgence, elle peut conduire au décès de la personne malade (20 à 30 % de mortalité) ou laisser des séquelles physiques ou neurologiques importantes.

Ces deux formes d'infection peuvent survenir en même temps.


Info-Méningocoque est un site d’information sur les infections invasives à méningocoques de l’Inpes et du Ministère en charge de la Santé.
- Etat des connaissances : Mai 2012